Like Israelites in Egypt (Comme les Israélites en Egypte)

Cinéaste: Irine Lum Asanji

Année de production: 2004
Lieu: Ville d’Ekkona, Cameroun
Durée: 35 minutes
Son: mono
La langue:
Sous-titrage en anglais

Ce film tente de reconstituer la rencontre entre la population migrante Ngie de la province du Nord-Ouest et le groupe autochtone Bakweri de la province du Sud-Ouest du Cameroun vivant dans la ville d’Ekona.

La relation est entachée par le stigmate « Cam No Go » apparu dans les années 90. « Cam No Go » est une appellation politiquement conçue et extrêmement dépréciative qui caractérise les habitants non autochtones du Sud-Ouest, les assimilant à des parasites permanents du Commonwealth dans la province. Cette appellation signifie littéralement que les migrants sont “Venus”  mais n’ont “Pas” l’intention de “rentrer” dans leur pays d’origine.

Huit ans après son expérience de stigmatisée, Irine Asanji (la réalisatrice) se sert de ses antécédents anthropologiques pour approfondir ses recherches sur la situation de plus de 5 000 migrants Ngie qui auraient probablement connu  une sérieuse stigmatisation de Cam No Go.

Irine Asanji suit la vie de certaines personnalités des communautés Ngie et Bakweri. À travers l’observation des participants, les conversations et les entretiens, la situation s’avère être au-dessus de  ses attentes.

La politique nationale a-t-elle causé trop de problèmes au peuple Ekona? Les Bakweri s’attendent-ils à ce que les migrants Ngie quittent leurs terres? Qui et pourquoi certaines personnes sont-elles comme les Israélites en Égypte? Ce sont quelques-unes des énigmes abordées dans ce film.

Copyright: Études culturelles visuelles 2004, Université de Tromsø.

Regarder le film

Thèse

Indisponible.

 

You may also like...