Djeneba: A Minyanka Woman of Southern Mali (Djeneba: une femme Minyanka du Sud du Mali)

Cinéaste: Bata Diallo

Année de production: 2012
Lieu: Kadioloko, Mali
Durée: 59 minutes.
Son: mono
La langue:
Sous-titrage en anglais

Djeneba est une mère de neuf enfants vivant à Kadioloko, au Sud du Mali. Depuis que son mari a quitté la famille, il y a quelques années, Djeneba et ses enfants gèrent les champs de mil de la famille sans lui. Récemment, l’aîné, Madou, a amené sa nouvelle femme, Lidy, dans le groupe familial. Dans ce film explore la vie quotidienne dans le complexe pendant que Djeneba assume la pleine responsabilité des besoins de sa famille. La cinéaste Bata Diallo, elle-même malienne, expose le mode de vie de Djeneba dans un style d’observation et dans le cadre d’une confidence. En plus de la famille, l’on rencontre également Nono, l’ancien chef de Kadioloko. C’est un bon ami à Djeneba et un philosophe de renom dont la vision du monde est ironique et le sens de l’humour prononcé. Djeneba et sa famille appartiennent à l’ethnie agricole Minyaka. L’on découvre également des éleveurs peuls qui partagent le village de Kadioloko. «Djeneba» est une chronique d’une heure de la vie quotidienne dans les régions rurales du Mali, telle qu’appréhendée par les femmes.

Copyright: Études culturelles visuelles 2012, Université de Tromsø

Regarder le film

Regarder la bande-annonce

Thèse

RÉSUMÉ :

Cette thèse traite de la manière dont les femmes, dans la société Minyanka, sont obligées d’assumer des responsabilités qui, jadis, étaient exclusivement dévolues à leurs hommes. Pour le peuple Minyanka, la gestion des ressources productives a toujours été centralisée par le chef de ménage, c’est-à-dire le mari. Avec le temps, le statut d’homme de la maison, chargé des décisions économiques et du suivi des affaires familiales, va sérieusement être perturbé. Cette situation constitue l’un des défis majeurs de l’État-Nation. Cette thèse se focalisera essentiellement sur ce qu’il advient d’une femme, particulièrement après que son mari l’a quitté de manière plus ou moins permanente. Mon informatrice principale est une mère de neuf enfants. Je cherche à examiner et à décrire, dans mes écrits et dans la vidéo qui l’accompagne, son monde de tous les jours, en particulier les aspects de sa vie qui ont trait au thème de la mutation des rôles des genres.

Lire la thèse

 

 

You may also like...